Maximiser les bénéfices du connecteur multifibre MTP® | Corning

Maximiser les bénéfices du connecteur multifibre MTP®

Maximiser les bénéfices du connecteur multifibre MTP®

Les professionnels du secteur se rappellent des jours pénibles d’installation et de connexion d’un nombre incalculable de fibres, l’une après l’autre. Alors que le nombre de data centers a augmenté de manière exponentielle dans les années 2000, les concepteurs et les installateurs ont été chargés de gérer des centaines voire des milliers de connecteurs mono ou bi-fibres. Pour installer un maximum de connecteurs dans des espaces de plus en plus restreints, les installateurs et les concepteurs ont dû créer des solutions de stockage et de routage plus élaborées qui posent leurs propres défis.

Heureusement, ces jours sont révolus, en grande partie grâce à l’émergence des connecteurs multifibre push-on (MPO). Le format MPO a fortement réduit le temps, les efforts et l’espace requis pour installer et déployer les technologies réseau, notamment dans les utilisations optiques parallèles.

Même au-delà de sa valeur dans l’espace optique parallèle, un examen plus approfondi du format MPO révèle toute l'étendue de ses usages. Pour mieux comprendre la situation et les capacités des MPO, nous devons commencer par le plus logique : le début.

Des fibres multiples = plus de défis

Au cœur du connecteur MPO se trouve la technologie de virole de transfert mécanique (MT), créée par une société de télécommunications japonaise  leader dans les années 80, pour son service téléphonique grand public. Cette technologie de virole MT est devenue la base du premier connecteur MPO, introduit au début des années 90.

C’était le moment idéal. Les réseaux devaient transmettre plus de données plus rapidement. Au fur et à mesure que le besoin en bande passante augmentait, le secteur s’est tourné vers les réseaux et le câblage dont la densité de fibre plus élevée. Cela a marqué le début de ce que l'on appelle aujourd'hui l'optique parallèle, ou transmission optique à plusieurs fibres. Du fait de l’augmentation des « voies » utilisées avec l’optique parallèle (nombre de fibres échangeant des données), il fallait une interconnexion à haute densité efficace. Le format de connecteur MPO a permis d’avoir un moyen compact et efficace pour coupler et découpler le format de virole MT haute densité via un coupleur monté sur la cloison. Cependant, plus de fibres signifiait également plus de critères d'installation.

MTP Connector Cross-Section

Moins de temps. Moins d’espace.

Avant la commercialisation du connecteur optique MTP, il fallait en moyenne une journée à deux installateurs pour connecter et tester 144 fibres. Grâce aux connecteurs MTP, ils ont pu connecter 8 à 12 fibres à la fois, en un clic, avec un outil ou avec un câble plug-and-play, réduisant ainsi le travail d’une journée à quelques heures. Pour assurer des connexions transparentes, le connecteur MTP a été le premier connecteur MPO à être vérifié et préconçu en usine aux longueurs requises pour l'installation de câbles. Cela signifiait que l'installation nécessitait moins de compétences, tandis que les mises à jour, extensions et modifications à apporter au câblage étaient simplifiées. Révolutionnaires à l'époque, ces avancées introduites par le connecteur MTP sont finalement devenues la norme du secteur.

Un déploiement plus rapide, certes, mais les installateurs avaient aussi besoin d’un moyen d’intégrer plus de fibres dans des espaces plus petits. Les connecteurs MTP ont également relevé ce défi. Avant que l’optique parallèle ne gagne en popularité, les installateurs avaient du mal à fournir des fibres haute densité. Les connecteurs MTP ont rendu cela plus facile. À la place d'un boîtier 1U avec des connexions duplex de 144 fibres, le boîtier MTP était capable de contenir 864 fibres, soit six fois plus. Cette densité de fibres a rendu les connecteurs MTP particulièrement bien adaptés aux centres de données soumis à de sérieuses contraintes d’espace et/ou à de grandes quantités de câbles.

La technologie devient encore plus performante

Avec la popularité croissante des solutions plug-and-play, les connecteurs MTP sont rapidement devenus le format de choix pour les centres de données, offrant une alternative aux connecteurs LC et SC. Mais le format MTP est plus qu'un connecteur de niche, avec des avantages qui se traduisent par un large éventail de technologies allant au-delà de l'optique parallèle. Depuis leur lancement, les connecteurs MTP ont fait l'objet d'améliorations constantes qui en font le choix de connecteur multifibre idéal pour tout centre de données, quelle que soit sa taille.

Adaptables et flexibles, les connecteurs MTP ont continué d'évoluer pour répondre aux nouveaux besoins des installateurs, des centres de données et des organisations qui en dépendent. Examinons brièvement les principales avancées du format MTP au cours des 20 dernières années.

Réduction de la perte d'insertion

En 1999, US Conec a introduit les composants de connecteur MTP Elite® à faible perte d'insertion. Corning a ensuite pu s'appuyer sur cette technologie pour introduire des solutions de câblage de pointe, à haute densité et faible perte, offrant des performances optiques optimales et une puissance de signal fiable. Depuis, les taux de perte d'insertion du connecteur optique MTP ont continué de s'améliorer, rivalisant maintenant avec les taux de perte observés il y a quelques années sur les connecteurs à fibre unique.

Stabilité supérieure

Les installateurs ont besoin de connecteurs pour fonctionner. Les versions les plus anciennes de connecteur MPO pouvaient se brancher sans problème, mais des chocs accidentels avec le câble pouvaient entraîner une instabilité du signal. Les installateurs ont apprécié l'introduction d’embouts flottants dans le connecteur MTP. Cette conception innovante a permis aux embouts de rester en contact tandis que les boîtiers de connecteur tournaient les uns autour des autres. Cette étape majeure de l’évolution du connecteur MTP a permis aux connecteurs multifibre d’offrir des performances encore plus homogènes et fiables. La virole flottante s’est révélée particulièrement importante pour les usages dans lesquels le câble se connecte directement à un dispositif Tx/Rx actif, et est une des principales raisons pour lesquelles le MTP est devenu le connecteur de choix pour les applications Tx/Rx émergentes à optique parallèle.

Entre 2000 et 2002, des améliorations supplémentaires sur la précision des composants de connecteur MTP ont permis d’accroître la stabilité et d’augmenter les performances de durabilité, tout en continuant d’améliorer la fiabilité globale des connecteurs. Grâce à de nombreuses études, les ingénieurs ont optimisé l'introduction des bagues de guidage d'alignement sous forme elliptique. Cela a considérablement réduit l'usure et les débris résultant du branchement et du rebranchement du connecteur à plusieurs reprises. De plus, les composants internes du connecteur ont été repensés pour assurer des forces normales parfaitement centrées entre les viroles correspondantes, assurant ainsi le contact physique de tous les bouts de fibres polis dans l’embout. Enfin, les installateurs réalisaient une connexion qui restait stable.

La réputation du MTP en termes de performance perdure. Utilisés dans diverses applications, les connecteurs MTP d’aujourd’hui répondent aux normes strictes de Telcordia (anciennement Bellcore) Des millions de connecteurs MTP installés sur le terrain continuent de fonctionner aussi bien que lorsqu'ils ont été fabriqués à l’usine.

Plus simple à réaliser - et à utiliser

En 2002, US Conec a migré la technologie de virole thermodurcissable originale de MTP vers le moulage par injection thermoplastique de sulfure de polyphénylène (PPS). Il est ainsi beaucoup moins sensible à l’absorption d’humidité, un facteur clé d’usure des connecteurs. Ce moulage par injection thermoplastique a également permis d’accroître rapidement la production pour répondre à la demande croissante, tout en optimisant le contrôle de la face frontale de la virole pendant le polissage afin d’améliorer les performances du connecteur.

Les améliorations du composant de boîtier MTP Elite ont également facilité l'installation, la désinstallation, le nettoyage et la remise en service. Cela a ouvert la voie à de futures innovations susceptibles de simplifier davantage la vie des installateurs. Nous y reviendrons plus tard.

Une technologie adaptée à tous les data centers quelle que soit leur taille

De nombreuses évolutions sont intervenues depuis la première génération de virole MT utilisée dans les réseaux de télécommunications japonais. Mais le format MTP n’en est qu’à ses débuts. Aujourd'hui, le défi auquel nous sommes confrontés est celui des centres de données à très grande échelle, big data et cloud : comment pouvons-nous fournir, développer et supporter des utilisations gourmandes en bande passante et à haute densité, qui nécessitent un espace important pour accueillir un grand nombre de câbles ? Avec sa perte d'insertion, sa densité de fibres, sa facilité d'installation et sa stabilité, le connecteur MTP est prêt à répondre à ces exigences.

Cependant, il est important de noter que la marque MTP n’est pas conçue uniquement pour le méga-cloud, le big data et l’hyperscale. Les dernières versions de connecteurs MTP sont conçues pour fonctionner seulement avec de véritables connexions fibre à fibre, mais aussi avec une panoplie d'autres technologies et composants électroniques dans tous les secteurs d'activité : financier, médical, éducatif, colocation, etc.

Ainsi, que vous travailliez avec un canal de communication en duplex à 8 ou 16 fibres, le connecteur optique MTP s'adapte à toutes les technologies utilisées, y compris les nouvelles technologies parallèles telles que l'Ethernet 400 Gb, capable de supporter 32, 16 et 8 fibres. Grâce à leur conception robuste, les connecteurs MTP fonctionnent aussi dans une large gamme d’environnements, notamment dans des environnements très humides, soumis à une chaleur ou un froid extrêmes et à des températures fluctuantes.

Le connecteur MTP s'adapte à toutes les technologies que vous utilisez, y compris les technologies parallèles telles que Ethernet 400 Gb, capable de supporter 32, 16 et 8 fibres.

Découvrez le connecteur MTP nouvelle génération

Le connecteur MTP offre une polyvalence qui représente un avantage indéniable pour les installateurs. En effet, il peut être utilisé pour de multiples usages et avec de nombreuses technologies. Cette polyvalence présente aussi des défis. Les installateurs ne savent pas s’ils ont besoin d’une extrémité mâle ou femelle, ou n’arrivent pas à gérer la polarité quand ils ont affaire à des milliers de fibres qui doivent non seulement transmettre, mais aussi recevoir des données. Ces problèmes peuvent retarder le déploiement et accumuler les heures de travail.

La dernière génération de connecteurs MTP apporte de nouvelles fonctionnalités qui simplifient l’installation sur le terrain. Vous n’avez pas la bonne extrémité mâle ou femelle ? Pas de problème. Ces nouveaux connecteurs MTP facilitent le changement de genre et de polarité sur site, sans recourir à un ensemble de compétences spécialisées ou à un ingénieur en connecteurs. Outre cela, les connecteurs offrent également de meilleures performances, respectueuses de l’environnement qui améliorent le branchement et le débranchement.

Passez aux connecteurs MTP

Depuis 1996, les installateurs s’appuient sur les connecteurs MTP pour accélérer le déploiement des installations de centres de données. Nous avons maintenant constaté que les avantages du MTP vont beaucoup plus loin. Avec plus de 20 ans de performances inégalées, d’améliorations constantes et d'avancées nouvelle génération, les connecteurs optiques MTP offrent toujours des rendements exceptionnels pour une vaste gamme de technologies réseau. Quelle que soit la technologie que vous utilisez, intégrez les connecteurs MTP dans votre data center, et profitez pleinement du gain de temps, d'espace et de simplicité, synonymes de la marque MTP.

Partager