L’importance de l’infrastructure de connectivité pour les entreprises | Corning

Par Piers Benjamin - EMEA In Building Networks (IBN) Marketing Manager at Corning Optical Communication
Publié dans Informatique news,  septembre 2019

L’importance de l’infrastructure de connectivité pour les entreprises

Le secteur de l’immobilier est en pleine transformation : qu’il s’agisse de bureaux ou de commerces, les facteurs les plus importants en matière de bâtiments commerciaux ne sont plus les critères physiques comme l’emplacement, l’esthétique et le confort. Au lieu de cela, les progrès technologiques sont devenus des facteurs clés de différenciation des infrastructures. (PARA) Malgré le rythme effréné des changements technologiques, la transformation du secteur de l’immobilier reste lente.

Les technologies émergentes, comme la 5G et l’Internet des Objets (IoT), sont sur le point de bouleverser les approches traditionnelles de l’infrastructure commerciale et de créer de la concurrence. Des immeubles traditionnellement considérés hauts de gamme pourraient ne plus être en mesure d’attirer des locataires hauts de gamme. Au fur et à mesure que la transformation se poursuit, les individus de tous les secteurs reconnaissent la nécessité d’équiper les bâtiments commerciaux avec les nouvelles technologies. A l’ère du digital, la connectivité est devenue un élément vital pour toutes les entreprises modernes.

Le réseau local doit répondre à une demande croissante

Les progrès technologiques ont permis la création de nombreux services et applications qui aident au développement d’une entreprise. La mobilité, l’automatisation des bâtiments, la gestion des actifs, la sécurité, l’affichage numérique, ou même l’e-commerce ont accompagné l’évolution des entreprises modernes. Cependant, il ne s’agit pas uniquement de posséder et utiliser ces équipements digitaux : la croissance des différents secteurs a obligé les entreprises à se doter de réseaux plus rapides pour profiter pleinement des avantages du numérique.

Le streaming vidéo est probablement le principal facteur d’augmentation de la bande passante des réseaux locaux, à cause de l’utilisation de la voix, des données et de la vidéo. Cependant, le passage aux services cloud est le second facteur qui façonne le trafic réseau. Cette transition vers le cloud a exercé une pression sur le réseau, afin qu’il transmette d’énormes quantités de données.

La congestion d’un réseau réduit invariablement sa qualité de service. Bien que les exigences imposées soient relativement prévisibles et gérables, l’utilisation de la 5G, l’IoT ou l’IA a également commencé à se développer. Ceci souligne l’importance de l’infrastructure réseau pour les entreprises, notamment en termes de gestion et d’amélioration progressive.

Permettez-moi de vous guider dans les réseaux d’entreprise !

Que vous ayez besoin de notre aide pour répondre aux besoins actuels en données ou que vous planifiez pour le future, je peux vous aider.

Connectons et créons ensemble la meilleure solution qui vous convienne.

Contactez-nous

   
  Les services, applications et technologies nécessitent des bâtiments intelligents et connectés  

Une infrastructure complexe est nécessaire pour interconnecter, fournir des voies d’accès et de l’énergie, ainsi que pour préserver les prérequis disparates qui accompagnent les réseaux disparates. Cela comprend la fourniture de chemins de câbles pour le transport des données, l’adaptation de l’alimentation électrique et sa maintenance ou son extension. Les connecteurs et les connexions proches des utilisateurs (aussi appelés « edge » du réseau) sont particulièrement sollicités. Une infrastructure unique pour une application unique, c’est-à-dire l’approche traditionnelle du câblage structuré n’est désormais ni efficace ni efficiente. De fait, les vitesses requises dans le futur réseau dépasseront ce qu’un réseau traditionnel peut gérer. Au fur et à mesure que des dispositifs IoT sont ajoutés au réseau, il y a également un risque que ces extensions bloquent les chemins de câbles pour les câbles dans les bâtiments.  S’y ajoutent les obstacles liés au vieillissement des installations, à l’encombrement des salles de télécommunications et au manque d’espace dans les plafonds. D’où l’importance capitale de concevoir, construire et gérer un réseau local à la fois structuré en fonction des besoins actuels et capable de s’adapter à l’avenir avec un impact minimal sur les installations.

La fibre à l’horizontale pour supporter l’évolution des usages

Les réseaux intelligents doivent être fiables, redondants et résilients. Alors que l’infrastructure fibrée évolue pour répondre à la demande croissante en réseaux plus fiables, les réseaux traditionnels en cuivre sont de plus en plus désuets. Les réseaux en cuivre sont limités en vitesse, en distance et en fiabilité. Le câblage structuré traditionnel nécessite de nombreux câbles dans la voie horizontale, ce qui crée une congestion du réseau difficile à gérer avec le temps. Avec pas moins 400 câbles dans un plafond, il est probable que de nombreux fournisseurs et utilisateurs aient ajouté et/ou enlevé du câblage au fil des années. Cela contribue généralement à un encombrement important et rend les améliorations de l’infrastructure réseau encore plus difficiles à installer. Par conséquent, l’utilisation de grandes quantités de câbles horizontaux en cuivre n’est peut-être pas la meilleure façon de distribuer les données au sein des entreprises, et ces installations ne seront certainement pas en mesure de supporter en permanence les technologies de demain.

Cependant, l’infrastructure fibrée est flexible et supporte facilement de multiples services et applications. La fibre optique offre non seulement une capacité quasi illimitée, mais c’est aussi le support idéal pour faire converger de nombreux services et applications comme la voix, les données et la vidéo. Cette approche permet à différents individus au sein d’un immeuble (y compris le propriétaire, les locataires et les fournisseurs de services) d’accéder à une seule infrastructure passive pour déployer les applications dont ils ont besoin.

En bref, les installations en cuivre ont toujours leur place dans les infrastructures connectées. Le cuivre reste un incontournable pour la dernière connexion point à point d’un appareil. Toutefois, les limites de ces installations en termes de bande passante, de puissance et de réseaux à distance doivent être conçues pour pousser le point de transition fibre-cuivre plus profondément dans le réseau. La clé des infrastructures intelligentes et connectées est une infrastructure réseau conçue de manière intelligente, ce qui peut se faire plus facilement en s’appuyant sur la fibre optique.

 

Les réseaux traditionnels ne seront pas en mesure de supporter les technologies de demain

Le réseau POL (Passive Optical Network) pour les entreprises

De plus en plus d’entreprises préfèrent la fibre optique aux réseaux en cuivre, pour les avantages qu’elle apporte. Un réseau PON (Passive Optical Network) est un réseau fibré qui ne nécessite pas de composants actifs pour la distribution du signal, et qui remplace l’électronique d’agrégation et les câbles en cuivre d’une architecture traditionnelle basée sur un commutateur par des séparateurs optiques passifs et des fibres monomodes (Single Mode Fibers). Cela crée une architecture dont le coût d’achat, d’installation et d’entretien est moins élevé, et dont la durée de vie est beaucoup plus longue que celle des architectures traditionnelles en cuivre.

Le réseau POL est l’application de la technologie de réseau PON dans un environnement de réseau local. Il y a trois choses à rechercher dans les PON. Tout d’abord, il faut s’assurer que la technologie des séparateurs s’intègre parfaitement à l’infrastructure. Corning a conçu une solution POL spécialement conçue pour les réseaux locaux. Les répartiteurs optiques s’intègrent directement dans le matériel mural et d’armoire.

Ensuite, il faut choisir des séparateurs optiques dont la fiabilité a été prouvée. Le réseau POL a promis une solution à long terme pour répondre aux besoins futurs en bande passante sans avoir à remplacer l’infrastructure horizontale existante, lorsqu’elle a été introduite pour la première fois il y a près de dix ans pour remplacer une architecture Ethernet active traditionnelle. Bien que les réseaux PON aient été initialement créés pour fournir la fibre FTTH (Fiber to the Home) ou la fibre FTTP (Fiber to the Premises), leurs avantages sont rapidement devenus essentiels pour les utilisateurs finaux. Il y a donc une progression marquée pour les solutions de fibre FTTD (Fiber to the Desktop) d’aujourd’hui.

Enfin, il faut tirer parti de la fibre insensible à la bande passante et adapter la méthode d’installation aux exigences de construction d’un bâtiment. Le réseau POL peut répondre à de nombreux problèmes de la topologie traditionnelle des réseaux d’aujourd’hui. Il est particulièrement utile dans les environnements d’entreprise, comme les bureaux et les campus qui nécessitent des infrastructures de câblage à haute densité, ainsi que des aménagements, ajouts et changements.

La conception et les caractéristiques du réseau POL

Le réseau POL a été conçu pour mieux servir l’environnement d’entreprise. Dès lors il est essentiel de comprendre la conception et les caractéristiques de base d’un réseau POL pour bien saisir ses avantages pour les entreprises. La topologie est une liaison point-à-multipoint avec la fibre monomode comme infrastructure de câblage pour profiter des avantages de distance et de densité. Le composant central est un terminal de liaison optique (OLT – Optical Line Terminal) qui fonctionne comme un commutateur d’agrégation de fibre optique et fournit une fonctionnalité complète de couche 2 (liaison des données). À l’autre bout se trouvent les terminaux de réseau optique (Optical Network Terminal) qui convertissent les signaux optiques depuis les fibres monomodes vers l’infrastructure à base de cuivre requise par les équipements des utilisateurs.

Le câblage monomode est plus fin, léger, flexible, résistant à l’écrasement, mais aussi plus résistant à la traction que le câblage en cuivre. La résistance à la corrosion et aux interférences électromagnétiques a fait de la transmission via fibre optique la résolution de câblage préférée des réseaux modernes. Il y a eu une nette progression dans l’utilisation de fibre monomode comme infrastructure de liaison de retour vers le câblage des bâtiments, les applications de réseau vertical, et même les solutions de câblage horizontal. Avec tous ces avantages, son attribut le plus important reste sa capacité en bande passante, considérée comme illimitée. La fibre monomode utilisée dans les réseaux POL d’aujourd’hui possède une largeur de bande potentielle suffisante pour supporter les cinq prochaines générations de vitesses de réseaux locaux. De plus, l’infrastructure monomode d’aujourd’hui dispose d’une capacité suffisante pour supporter ces vitesses, en changeant simplement le matériel réseau.

Les terminaux de liaison optique et de réseau optique représentent tous les composants actifs. Le réseau POL comprend des options flexibles de montage, d’alimentation et d’alimentation PoE (Power over Ethernet). L’alimentation des terminaux de réseaux optiques peut être fournie avec des options d’alimentation locale et à distance, y compris pour la batterie de secours. Cependant, l’infrastructure passive compromet la fibre monomode, les séparateurs optiques passifs et les accessoires de gestion des câbles utilisés pour loger les séparateurs et distribuer la fibre. Les séparateurs sont la pièce maîtresse de la partie passive d’un réseau POL et sont fabriqués avec de nombreuses options de configuration et d’installation.

 
 
  Topologies des réseaux POL  

Le regroupement de composants passifs et actifs en une solution clé en main est ce qui différencie le réseau POL d’un réseau local traditionnel point à point en cuivre. Fondamentalement, le réseau POL rapproche l’Ethernet des appareils de l’utilisateur. Cette topologie crée une grande empreinte de réseau local. Contrairement au réseau local fibré, le réseau local traditionnel en cuivre a une limite de distance de 100 mètres, en raison des caractéristiques de performance du câblage en cuivre d’aujourd’hui. Cette limitation restreint les options de déploiement, car les appareils des utilisateurs doivent être placés à moins de 100 mètres des commutateurs réseau ou des armoires télécoms les plus proches.

Il y a une grande différence entre le câblage en cuivre et le câblage en fibre optique. L’utilisation de fibres monomodes pour un réseau POL crée un réseau LAN pouvant atteindre 20 kilomètres, et permet à des bâtiments de plusieurs étages, à plusieurs bâtiments ou même à un campus entier de fonctionner comme un réseau local sur un seul terminal de ligne optique. Cette approche supprime le besoin d’agréger les commutateurs réseau et autres restrictions d’accès. De plus, cette approche est un soutien pour l’environnement réseau. Le réseau POL réduit les besoins en espace, le nombre de câbles, les dépenses liées aux armoires télécoms comme l’alimentation et le refroidissement, et simplifie l’exploitation en centralisant la gestion du réseau local.

Les avantages du réseau POL

En comparaison avec les réseaux locaux en cuivre point à point, les avantages du réseau POL sont majeurs, et leur importance varie selon les différentes utilisations verticales :

  • L’avantage en termes de distance peut réduire voire supprimer la majorité des armoires de télécommunications, y compris les racks, la mise en terre, les chemins de câbles, les manchons, les coupe-feu, etc. La suppression des armoires et des commutateurs locaux libère de l’espace et réduit la consommation d’énergie de façon directe et aussi par l’élimination du chauffage, de la ventilation, de la climatisation et des systèmes de refroidissement.
  • L’avantage en termes de densité fournira plusieurs fibres horizontales à partir d’un seul port de commutation, plusieurs ports à partir d’une seule connexion fibre-câble, et une réduction de 50 à 70 % du câblage structuré. Cela se traduit par une charge réduite pour le bâtiment et moins d’encombrement de l’espace du plafond.
  • L’avantage en termes de sécurité vient du fait que les fibres monomodes représentent un support plus sûr que le câblage en cuivre, et que les terminaux de réseau optique sont sécurisés parce qu’ils sont conçus sans accès pour la gestion locale.
  • L’avantage en termes d’utilisation des fibres monomodes comme câblage structuré fournira un meilleur retour sur investissement sur l’investissement initial, en prolongeant la durée de vie du câblage de 5-7 ans à 25 ans et plus. De plus, le fait de faciliter la mise à niveau du réseau en remplaçant l’électronique, au lieu de retirer ou de remplacer le câblage actuel, élimine la nécessité d’effectuer des travaux d’installation au-dessus du plafond.
 
 
  Avantages de l’infrastructure à fibre optique monomode  

L’adaptation flexible du réseau POL

Un bâtiment intelligent et connecté évite les réseaux traditionnels uniques et y préfère une infrastructure intelligente et convergente. Les avantages d’un bâtiment commercial connecté sont nombreux et vont d’une meilleure utilisation de l’espace et satisfaction des locataires á une meilleure durabilité, réduction des besoins en réparation, réduction des dépenses en immobilisations et opérationnelles, etc. Toutefois, ce n’est pas seulement la commodité des capacités du réseau moderne convergé d’un POL, c’est la façon dont le réseau POL s’adapte pour relever les défis futurs et aide les entreprises à récolter les fruits de leurs décisions d’investissement. Dès le départ, le réseau POL a été soumis à de nombreux essais avant de pouvoir être intégré dans un réseau d’entreprise. L’alimentation était l’un de ces défis, résolu par l’utilisation de solutions d’alimentation à distance qui efface le problème de l’alimentation des entreprises digitales avec un réseau POL. Les réseaux POL doivent s’adapter à l’avenir à mesure que la technologie continue d’évoluer et que de nouvelles plateformes sont installées. Les entreprises doivent également répondre aux défis posés par la demande (et donc aux besoins) en un réseau plus étroit et une bande-passante plus importante. Miser dans une fibre de qualité, c’est une fondation qui soutient et relie les entreprises modernes à travers le monde.

Téléchargez l'article

Si vous souhaitez garder cet article pour référence future, téléchargez-le.

Télécharger
Partager